• Menu
  • Menu

Les coulisses du voyage en Amérique du Sud

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

# comme

6’952 fois où on s’est exclamés « Wouaaah c’est dingue ! »

4’784 photos et vidéos enregistrées

364 heures passées dans les transports, pour 37’229 kilomètres parcourus

428 fois où Chris a fait peur à quelqu’un en éternuant

87 jours consécutifs sans se raser la barbe

46 lits différents utilisés par personne

43 articles publiés

26 compagnies de bus utilisées

24 heures passées dans un seul et même bus, entre El Chalten et Bariloche (record !)

12.36 kilos de riz avalés par personne

6 jours consécutifs sans aller aux toilettes (record !)

2 pneus crevés pour 3 locations de voiture

1 paire de lunettes perdues par Chris… le dernier jour !

A comme

Altitude : niveau au-dessus de la mer, par exemple 5’000 mètres, à partir duquel les effets occasionnent un souffle court, un ralentissement des mouvements et un émerveillement procuré par le simple fait de mettre un pied devant l’autre.

Amitié : sentiment partagé entre plusieurs personnes faisant suite à de belles rencontres inattendues où à d’heureuses retrouvailles, apportant du bonheur et de merveilleux souvenirs.

Antoine : Français de Nantes rencontré dans la région de Salta, en Argentine. Ne se balade jamais sans son maillot de foot et est incollable sur les exploits de son club favori. Est revenu sur sa terre argentine adorée, et voyage en Amérique latine pendant quelques mois.

Arequipa : 2ème ville du Pérou en taille, surnommée la Ville Blanche, incontournable de par l’ambiance qui s’en dégage ainsi que les imposants volcans qui l’entourent.

Atchoum : son produit par l’éternuement de Chris, en situation de froid, de chaud, d’humidité, de sécheresse, le matin, le soir et entre deux. Le bruit occasionné peut être entendu à plusieurs dizaines de mètres à la ronde. Ne convient pas aux cardiaques.

Auberge : lieu de rencontre dans lequel le backpacker peut jouir d’une bonne douche chaude (enfin, théoriquement) et dormir en lit superposé entouré d’inconnus (généralement de 2 à 8, voire plus selon l’auberge). Se décline en plusieurs variantes, allant de taudis malpropre à véritable mecque du bien-être.

Avoine : purée de flocons qui, si avalée en grandes quantités chaque matin, occasionne un rejet pouvant se prolonger jusqu’à plusieurs décennies.

B comme

Bariloche : ville argentine située à l’extrême nord patagonien, connue pour ses lacs, ses montagnes et ses stations de ski. A visiter pour quiconque est en manque de fondue au fromage authentique.

Blog : moyen moderne de communiquer, avec plus ou moins de retard, son quotidien de voyage à ses fidèles lecteurs, nécessitant néanmoins une connexion internet suffisamment puissante (cf. Wi-fi).

Bodega : lieu de perdition très populaire, surtout en Argentine, dont l’activité principale consiste à simuler de subtiles connaissances en dégustation de vin. Accessible de préférence en véhicule non-motorisé.

Budget : garde-fou financier devant « impérativement » être respecté sous peine de devoir rentrer en Suisse plus tôt que prévu. Exception inattendue, le Chili.

Buenos Aires : capitale de l’Argentine vouant un culte à Mafalda, le Pape et Maradona. Ville sans danger notable, excepté en cas de match entre Boca Juniors et River Plates, ses principaux clubs de foot.

C comme

Canyon de Colca : royaume du condor situé dans la région d’Arequipa. Quiconque s’y aventure doit prévoir de l’anti-moustique, des compeed et une carte détaillée de la zone.

Chien : animal errant dans les rues à la recherche de nourriture. Heureusement, la plupart du temps, il s’avère non-agressif.

Choc culturel : claque reçue lors du dépaysement entre la Suisse et les pays visités.

Conseil : information échangée entre backpackers concernant les lieux incontournables et les bons plans financiers pour éviter de se faire arnaquer.

Coup de soleil : 1. brûlure de la peau infligée par le soleil au nord du Pérou conférant un teint hâlé (Chris). 2. brûlure de la peau infligée par le soleil au nord du Pérou conférant un teint rouge écarlate (Camille).

Cuzco : capitale de l’ancien empire Inca. Très belle ville, dotée d’une ambiance unique, et point de départ pour la visite de la Vallée Sacrée et du Macchu Picchu.

D comme

Désert d’Atacama : Zone aride située au nord du Chili permettant au voyageur de poser le pied sur la lune tout en approchant les étoiles.

Défi : Action qui consiste à satisfaire les idées farfelues de nos fidèles lecteurs.

Dreamteam bolivienne : José & Joana (couple portugais) Marcel & Marina (couple allemand), Lukas & Jan (amis slovaques), Marco & Sabrina (couple suisse fraîchement marié), Alessandro et Renato (amis italo-brésiliens), camarades géniaux des 3 jours d’excursion entre le sud Lipez et Uyuni. Ont manqué de peu la dégustation de flamant rose. Professionnels de la photographie de perspective.

E comme

Emerveillement : état permanent dans lequel le voyageur se sent lorsqu’il est témoin de la beauté du paysage ou de tout acte de bienveillance entre les êtres humains.

Enda & Adam : amis irlandais rencontrés entre une balade à cheval et un asado dans la région de Mendoza, en Argentine. Revus autour d’une dégustation de vin, lors d’un passage de frontière en bus, et à Valparaiso, au Chili. Point fort : parviennent à distinguer le vin rosé du vin rouge. Point faible : le dessin de trèfles. Voyagent pendant 3-4 mois (Enda) / 3 semaines (Adam) en Amérique latine.

Espagnol : Langue parlée par tous les Sud-Américains (excepté les Brésiliens), utilisant quasiment sur tous les mots les suffixes –i(ti)to et –i(ti)ta pour désigner une petite taille ou une grande affection selon le contexte. Plus ou moins compréhensible pour les débutants, selon l’accent et la vitesse de l’interlocuteur.

Excursion : 1. Activité organisée à laquelle se prête occasionnellement le backpacker. 2. Source permanente de conflit entre ses désirs fous et ses moyens financiers (c.f. Budget)

F comme

Famille : Groupe de personnes irremplaçables accueillant à bras ouverts les voyageurs que nous sommes, auprès desquels se trouvent réconfort, sécurité, merveilleux moments et tendresse.

Fitz Roy : chaîne de montagnes située dans la région de El Chalten en Argentine, perchée au sommet d’un pierrier vertical, dont le pic principal se dissimule dans un amas de nuages.

Florence & Romain : couple suisse de Bienne entre-aperçus sur la rangée 45 du vol Madrid – Buenos Aires, et abordés dans la file d’attente pour l’immigration argentine car visionnant un épisode de Friends. Revus par hasard au Brésil, au parc d’Iguazu. Fanatiques de Free Walking Tour. Voyagent autour du monde pendant 6 mois.

Froid : 1. sensation ressentie lorsque la température descend sous la barre des 10 degrés (25 pour Chris). 2. Fourchette de températures dans laquelle il n’est plus possible de se balader en tongs et en shorts.

Frontière : 1. Passage obligatoire entre deux pays par lequel le voyageur obtient son autorisation d’entrée, après avoir rempli des formulaires et avoir été questionné au sujet des médicaments emportés. 2. Lieu de prédilection pour tout collectionneur de tampons officiels.

G comme

Galère : Moment impromptu dans lequel se retrouve embourbé le voyageur suite à une maladresse de sa part, à une arnaque subie, ou tout autre désagrément causé par un tiers.

Gastronomie : 1. Ensemble de plats faisant partie intégrante de la culture locale. 2. Moyen de se remplir la panse de manière plus ou moins délicieuse et onéreuse selon le lieu. En toute objectivité, la meilleure démonstration est faite au Pérou.

Gestion des déchets : Action quasi inexistante donnant lieu à un amoncellement catastrophique d’ordures dans l’environnement, des poubelles débordantes et une pollution inquiétante.

Gigantesque : Qualificatif adéquat pour de nombreux lieux visités, impressionnants de par leur taille et leur envergure.

Greg & Virginie : couple français d’Evian rencontré à San Pedro de Atacama au Chili. Vont nous devancer de 3 jours en Nouvelle-Zélande, et peut-être ailleurs (…) Voyagent autour du monde pendant plus ou moins un an.

H comme

Humidité : Phénomène climatique créé par un mélange entre la chaleur ambiante et la forte présence d’eau environnante, empêchant les vêtements de sécher et occasionnant une sensation d’étouffement et une transpiration permanente. Son taux peut atteindre 100% dans la jungle.

I comme

Iguazu : Merveille de la nature se trouvant à la frontière entre l’Argentine et le Brésil, considérés comme l’une des plus belles chutes au monde. Cascades d’envergure déclenchant une ribambelle d’onomatopées d’exclamation par tous les spectateurs de celle-ci.

Iquitos : 1. Ville au nord du Pérou, située au cœur de la jungle amazonienne. Ne peut être atteinte que par bateau ou par avion. Point de départ pour visiter la forêt tropicale, il y règne un climat particulier (c.f. Humidité) et un accueil chaleureux. 2. Ville de cœur pour Chris.

Isabelle : Française de Bordeaux rencontrée en attendant un bus qui a failli ne jamais arriver à Copacabana, en Bolivie (c.f. Julien). Fil rouge du voyage en Amérique latine : revue à Arequipa, à Cusco, et à Mendoza. Joviale, drôle, courageuse, l’esprit ouvert et avec un sacré sens de la répartie, Isabelle est également adepte du bon vin, des découvertes et du partage. Particulièrement douée pour l’auto-stop. Voyage depuis déjà 2 ans autour du monde en solo.

Isla del Sol : Île située au milieu du Lac Titicaca, côté bolivien, à 3’800m d’altitude. Offre un panorama spectaculaire confondant le bleu du ciel et de l’eau, et entourée par les Andes. Ses habitants y ont gardé leur authenticité et leurs traditions anciennes.

J comme

John : Sud-Africain de Cape Town rencontré à Cusco et revu à Iquitos, au Pérou. Beau gosse adepte de la course à pied à l’allure excentrique, équipé de chaussettes fantaisies allant jusqu’à mi-mollet. Tente désespérément d’apprendre l’espagnol. Voyage pendant 1 mois au Pérou.

Julien : Belge de Waterloo rencontré en attendant un bus qui a failli ne jamais arriver à Copacabana, en Bolivie (c.f. Isabelle). Revu à Arequipa, puis à Cusco pour la visite de la vallée sacrée. Peut venir à bout d’un bloqueo bolivien à l’aide d’une pelle. Voyage pendant 3 mois en Amérique latine.

Jungle : 1. lieu d’habitation de Mowgli et ses amis. 2. Zone tropicale très dense où plein d’animaux et petites bêtes habitent. Prévoir de l’anti-moustique puissant et des habits étanches car la pluie peut tomber à tout moment.

Jus : liquide extrait des fruits, vendus quasiment partout dans le continent. Les meilleurs se trouvent dans les marchés locaux. Consommés sans modération par Chris & Camille.

K comme

Kau Kaleshen : restaurant sis à El Calafate, offrant une variété de petites saucisses et morceaux de légumes à faire tremper dans une fondue de fromage douce. Lieu à ne pas manquer pour quiconque est à la recherche d’expériences culinaires atypiques.

Kémi : Française de Lyon rencontrée à Mendoza, en Argentine. Très ouverte et drôle, Kémi aime particulièrement les rapides de force IV en rafting, et enchaîner des shifts de nuit à la réception de l’auberge Gorilla. Voyage en solo principalement en Amérique latine pendant 1 an.

L comme

Latinostyle : expression utilisée au quotidien pour désigner tout comportement détendu, désorganisé et chaleureux manifesté par une grande majorité des habitants d’Amérique latine.

Luis : Péruvien d’origine japonaise, gérant l’auberge Neydita à Iquitos, au Pérou. Passionnant et intéressé, Luis est un grand fan des moments de partage autour d’un bon café dans la cuisine de son auberge. Particulièrement doué pour prendre en photo ses clients dans des scènes de la vie quotidienne.

M comme

Mancora : Station balnéaire située sur la côte nord du Pérou. Lieu de rendez-vous des surfeurs et/ou fêtards. Attention au soleil (c.f. Coup de soleil)

Margaux & Alice : copines françaises de Normandie, adeptes de soirées crêpes et pratiquant l’autostop. Voyagent pendant une année en Argentine en accumulant des galères de woofing.

Mendoza : Ville argentine où les cultures viticoles et gauchos règnent en maître. Lieu de retrouvailles, de partage et d’amitié, grâce aux nombreuses activités proposées dans la région, notamment pour les passionnés de sport en tout genre.

Monnaie : Devise propre à chaque pays qui exige du voyageur une adaptation et une recherche constante de la banque qui lui permettra d’en retirer le maximum à moindre frais. A prévoir en quantité suffisante pour parer au manque dans certains bancomats, particulièrement en Argentine.

Muriel : amie d’école de Camille, ayant partagé un mois d’aventures patagoniennes. Adore les petits déjeuners à l’avoine et les grasses matinées, particulièrement dans les bus. Experte en cuisine au réchaud dans des pneus. Voyage autour du monde en solo pendant plus d’une année.

N comme

Noël : Fête chrétienne à célébrer avec des personnes chères (c.f. Famille), marquée par un bouquet de feu d’artifices déclenché dans la nuit du 24 au 25 décembre. Shopping à éviter durant cette période.

O comme

Ouhlala : 1. Onomatopée exprimée par le voyageur en situation délicate (c.f. Galère) ou d’ébahissement (c.f. Emerveillement). 2. Mot utilisé à outrance lors de variations extrêmes de température.

Organisation : Schéma tactique et stratégique réalisé à différents niveaux et qui rythme la vie du voyageur. Protocole évolutif servant à affronter le quotidien de manière sereine (c.f. Latinostyle)

P comme

Patagonie : Région australe partagée entre l’Argentine et le Chili, balayée par des vents violents et dotée de paysages naturels d’une beauté extraordinaire. Prévoir plusieurs couches de vêtements pour affronter la saison d’été.

Patty & family : amie chilienne de longue date de Chris, habitant à Antofagasta et Santiago. Accueillante, généreuse, fan de surf et créatrice de robes de mariée. Ne manque aucune occasion de découvrir le monde.

Perito Moreno : Glacier monumental situé en Patagonie argentine, à proximité du village de El Calafate. Les morceaux de glace qui s’en détachent occasionnent un grondement imitant le tonnerre.

Pieds congelés : Phénomène survenant lorsque la température ressentie chute (c.f Froid). Fréquent en Patagonie, même à l’intérieur des bâtiments, en dépit de l’épaisseur des chaussettes.

Pisco : Boisson alcoolisée, officiellement originaire du Pérou. Se décline en plusieurs variétés plus ou moins bien tolérées selon la quantité ingurgitée. Se boit en toutes occasions, en famille et entre amis. Attention aux contrefaçons chiliennes 🙂

Poids : kilos subis par le voyageur de manière quasi quotidienne. Doit être optimisé en toutes circonstances sous peine de voir son dos abîmé.

Pommes de terre : Aliment de base consommé en grandes quantités, particulièrement au Pérou. Très apprécié dans les entrées, soupes, plats principaux, desserts, salades, apéros, pique-nique et snacks. Accompagnement idéal pour les pâtes, le riz, le quinoa et les lentilles entre autres.

Q comme

Quebrada de Hornocal : Fissure rocheuse créée par le mouvement des plaques tectoniques, située au nord de Salta en Argentine. Mettant en évidence des couleurs surnaturelles.

R comme

Réchaud : Objet de survie forçant le voyageur à faire preuve de créativité afin de cuisiner des repas comestibles et variés à l’aide d’une seule casserole. Très utile pour la préparation de petit-déjeuner complet (c.f. Avoine). A protéger coûte que coûte contre les rafales de vent pour une utilisation efficace.

Riz : Aliment de base consommé en grandes quantités. Très apprécié dans les entrées, plats principaux, desserts, salades, pique-nique et snacks. Accompagnement idéal pour les pâtes, les pommes de terre, le quinoa et les lentilles entre autres.

Roadtrip : Style de voyage nécessitant la location d’un véhicule. Permet de visiter une ou plusieurs régions en parfaite liberté tout en parcourant de longues distances. Encore plus apprécié si réalisé en donnant libre cours à ses talents de chanteur au volant.

S comme

Salta : Ville du nord-ouest argentin, surnommée « La Linda ». Point de départ pour parcourir les boucles nord et sud (c.f. Quebrada de Hornacal, Roadtrip)

Saky : Gréco-belge de Bruxelles rencontré sur le Circuito Chico, en Argentine, et compagnon de voyage pendant une semaine à Mendoza. Philosophe, poète, adepte du bon vin (c.f. Isabelle) et des moments de partage. Utilisateur occasionnel de Tinder. Voyage en solo pendant 2 mois en Argentine.

Sucre : A prononcer à l’espagnole (sous-craie) pour ne pas rappeler la thèse de Camille. Ville blanche et capitale méconnue de la Bolivie, souvent confondue avec La Paz.

T comme

Téléphérique : Moyen de transport original utilisé par les habitants et les touristes de La Paz. Fabriqué en Suisse et importé dans un but de modernisation de la ville.

Torres del Paine : Parc national dans la Patagonie chilienne, nommé d’après ses tours. Paradis du randonneur, permettant de vivre les quatre saisons en une journée et sujet à des vents violents (c.f. Patagonie)

Trajets en bus : Déplacements entre deux points d’intérêts et effectués de jour comme de nuit. Période de vie éphémère typique du voyage en sac à dos en Amérique du Sud. Peut être plus ou moins confortable selon la compagnie de bus réservée.

Trekking : Activité favorite du voyageur lui permettant de visiter à moindre coût une région, un parc national ou tout autre point d’intérêt (exception : Torres del Paine). Nécessite par endroits des cartes géographiques détaillées (c.f. Canyon de Colca)

U comme

Unique : Qualificatif décrivant la plupart des lieux visités, déclenchant généralement pléthore de superlatifs (c.f. Ouhlala, Emerveillement).

Uyuni : 1. Ville minière plutôt laide et sans intérêt particulier. Point de départ ou d’arrivée pour l’exploration du Sud Lipez. 2. Son désert de sel, connu sous le nom de Salar de Uyuni, est une merveille de la nature unique au monde. Lieu d’émerveillement et d’imagination photographique sans limites (c.f. Dreamteam bolivienne).

V comme

Valparaiso : Ville portuaire historique du Chili et temple du street art, dont les façades, murs, escaliers et trottoirs sont de véritables œuvres d’art.

W comme

WC gratuits : toilettes d’Argentine, du Chili et du Pérou, généralement propres mais de modernité douteuse. Tout Européen qui se respecte y apprend à jeter son papier dans la corbeille attenante, et non dans la cuvette, sous peine d’être coupable d’un bouchon dans les tuyaux.

WC payants : toilettes de Bolivie, dont la chasse d’eau se fait généralement manuellement, à l’aide d’un seau. Le PQ y est fourni en échange de quelques bolivianos par une vieille dame qui déborde de joie de vivre. Attention, le fait d’être payant ne garantit pas la propreté.

Wi-fi : force divine recherchée par tout backpacker, lui permettant d’être asocial, le temps d’avertir sa famille qu’il a survécu à la dernière péripétie et de communiquer ses exploits au monde via instagram/facebook ou un blog (c.f. Blog).

X comme

X : lettre la plus prononcée aux guichets de réservation, car premier caractère du numéro de passeport suisse.

Y comme

Yan & Julie : couple de Bretons rencontrés à Salta, adeptes d’apéros et de cochon d’Inde grillé. Voyagent en famille autour du monde pendant 1 année. Parents, maîtres d’école et de vie de Juno et Ehowyn, 6 et 8 ans.

Yvy & family : amie péruvienne de longue date de Chris, ayant vécu plusieurs années à Charmey, en Suisse. Mère au grand cœur, adepte de soirées dansantes et de partage, collectionneuse de magnets de frigo.

Z comme

Zut : l’alphabet n’a que 26 lettres.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *