• Menu
  • Menu

Jours 209-211: Ceux qui se prélassent avec classe

Jimbaran, Île de Bali, Indonésie.

Jour 209: mercredi 29 mai 2019

La traversée entre Java et Bali est vraiment courte. Il n’y a que 5 kilomètres, que le ferry parcourt en 30 minutes ! Voyant que nous approchons du port, on redescend dans la cale afin de monter à bord de notre bus.

Vous noterez la position très glorieuse…

Une fois le ferry à quai, le bus nous amène en direction du sud, vers la ville de Denpasar… Il paraît que les paysages étaient magnifiques sur la route qui longe toute la rive sud-ouest de Bali, mais il nous faudra croire mes parents sur parole : Chris et moi avons dormi quasiment tout le long ! Pour rappel, nous nous sommes levés à 1h30 ce matin pour escalader le Kawah Ijen… et avec la prière incessante des imams en pleine forme, la nuit avait été très (très) courte, et très (très) peu reposante ! 😉

Ce que l’on voit de la dernière heure de route est relativement différent : plus de verdure, plus de rizières et de palmiers, moins de constructions… Du moins dans cette partie de l’île. En tout cas ce qui est sûr, c’est que les mosquées ont été remplacées par une multitude de temples hindouistes !

Trois heures de route pour 180 kilomètres. La moyenne est relativement bonne, même si le trajet nous semble sans fin… Ce genre de route extrêmement lente, ça fatigue au final beaucoup plus qu’une très longue route où l’on peut avancer à grande vitesse !

Arrivés au terminal de bus de Denpasar (qui n’est absolument pas à Denpasar même, mais bien loin au nord-ouest de la ville), on négocie un taxi pour les 30 kilomètres qui nous restent pour atteindre Jimbaran, ville balnéaire du sud de Bali. Et qui dit 30 kilomètres en Indonésie, dit plus d’une heure de trajet… surtout sur les routes du sud : on dirait que l’aéroport a été placé là où il est juste pour créer le plus possible d’embouteillages. Le seul accès pour le sud de Bali, hyper touristique, est en effet via le goulot d’étranglement entre les 2 baies, entièrement traversé d’est en ouest par l’aéroport bondé et surexploité… Génial !

16h30, nous voilà à la réception du Keraton Jimbaran Beach Resort, là où mes parents ont commencé et terminé leur tour de Bali avant de nous rejoindre à Java. Un véritable palace en bord de mer qu’ils nous offrent pour nos 2 derniers jours de vacances en commun ! 🙂

On est presque aussi ébahis en voyant notre chambre que devant le cratère du Kawah Ijen ce matin. Un luxe pareil, ce ne sera pas deux fois dans le voyage… Chambre et salle de bain privée, lit king size à baldaquin, petit salon, piscine, apéro en bord de mer et restaurant les pieds dans le sable. Du repos mérité après le marathon des volcans de Java ! 🙂

Jour 210: jeudi 30 mai 2019

Attention, activité intense ! 😉 Le plus gros effort de la journée aura probablement été les multiples allers-retours entre l’incroyable buffet de petit-déjeuner et notre table en bord de plage…

Aujourd’hui, on geek en puissance les pieds dans le sable, entrecoupés de petits plongeons dans la piscine ou dans la mer. On a délégué l’écriture de 2 journées à mes parents, donc tout le monde s’y met ! Papa sur WordPress, maman sur la tablette… Dures les vacances ! 😉

La journée se déroule au rythme de l’écriture et des baignades… Vraiment très TRÈS chill. 😉 Le coucher de soleil est aussi magnifique que rapide, car le soleil disparaît derrière les nuages à l’horizon.

Ce soir, on opte pour le restaurant de poissons, un peu plus loin sur la plage. On se régale au bruit des vagues qui montent jusqu’à quelques mètres de notre petite table installée dans le sable !

On s’apprête à rentrer dormir, mais on s’aperçoit qu’il y a un groupe de musiciens jouant en live en plein air juste devant notre hôtel. Petits cocktails sur les transats pour terminer cette douce journée de farniente…

Jour 211: vendredi 31 mai 2019

Réveil en douceur… Même si c’est le jour du check-out, on ne se presse pas (manquerait plus que ça !), et on se régale grâce à l’énorme buffet de petit-déjeuner.

Une fois les sacs mis en consigne à la réception et les clés de la chambre rendues, la journée se déroule sur le même ton que celle d’hier ! Un peu plus “organisationnelle” quand même de notre côté, car on est en train de récolter des informations pour nos prochaines destinations. La mer est un peu froide, mais l’eau de la piscine a la température parfaite, et on chill un bon moment sur les chaises longues au soleil…

Vers 17h, on s’attable au restaurant de l’hôtel pour le repas (dîner ou souper ?). Mes parents doivent tenir jusqu’au repas dans l’avion qui leur sera servi vers 1h du mat’ et nous bah… on a faim.

C’est le moment déchirants des aux revoirs ! Mais nooooon, 4 mois et demi ça passe tellement vite… 😉 Mes parents prennent un taxi pour l’aéroport, et nous pour notre prochaine auberge, un peu plus au sud de Jimbaran. On pense devoir négocier le prix de notre taxi lorsque le chauffeur baisse la vitre, mais non : “Bah, j’ai un compteur” répond-il à notre “Combien ?”… Ces Indonésiens, ils n’ont pas fini de nous étonner ! 😉

Il n’y a personne à la réception du Freedom Hostel lorsqu’on y arrive vers 19h. On téléphone, et on s’installe dans la salle commune… Quinze minutes plus tard, une dame est là pour nous accueillir et nous montrer notre chambre. On teste le concept du “lit-capsule”, des lits superposés en sorte de caisson. Cela reste un dortoir, mais c’est super pratique car chacun a son espace personnel, avec petite table de nuit, prise électrique et lampe de chevet… 🙂 En plus de ça, le wifi fonctionne à merveille : résultat, on passe la soirée à avancer le blog, et il est 23h lorsqu’on se couche dans nos capsules douillettes…

 

P.S. Une partie du crédit photo des 5 derniers articles revient à mes parents, plus prompts à dégainer l’appareil ! 🙂

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *