• Menu
  • Menu

Jour 121: Ceux qui habitent dans un van… Wellington

Wellington, Nouvelle-Zélande.

Jour 121: samedi 2 mars 2019

On se réveille assez tôt ce matin, et on ne traîne pas trop pour notre petit-déjeuner au bord de la rivière. On termine la route vers Wellington, et on ne voudrait pas arriver trop tard : il n’y a que 2 endroits où le camping gratuit est permis dans la ville, et tous les commentaires sur l’application wikicamps préviennent qu’ils sont pleins très rapidement !

10h45, on fait notre entrée dans la capitale… yeah ! On arrive au grand parking gratuit proche de la marina de Evans Bay à 11h, et effectivement, malgré la taille, il ne reste plus que 2-3 places de libre… ouf ! On parque notre van et on prépare déjà le lit pour la nuit, puis on trouve l’arrêt du bus qui mène au centre ville en 15 minutes.

Au programme : visite du musée national, flânage dans les rues de cette jolie petite capitale, et soirée au resto pour se faire plaisir ! 🙂

Le Te Papa Museum est codirigé par des Kiwis “européens” et des Kiwis maoris, pour représenter les 2 cultures du pays. L’entrée est gratuite, et le bâtiment est immense ! 5 étages d’exposition sur pleins de thèmes nationaux : la faune et la flore particulières, l’exploitation humaine du pays et les espèces invasives, la culture et l’art maori, et j’en passe…

On commence par une exposition temporaire sur le rôle de la Nouvelle-Zélande dans la première Guerre Mondiale. Cela raconte l’histoire de quelques soldats dans les tranchées de Anzac Cove, pendant les batailles contre les Turcs ralliés aux Nazis, où les armées australienne et néo-zélandaise sont venues en renfort des Anglais… C’est tout un pan d’histoire que l’on ne connaît pas vraiment, et l’expo est extrêmement bien construite. Un peu glauque comme ambiance, mais super intéressant ; on y passe une bonne heure et on apprend plein de choses !

On sort pique-niquer sur les marches de l’amphithéâtre extérieur, puis retour dans le musée pour visiter les autres étages… On est intéressés par l’exposition sur l’une des tribus maories du nord-est, par leur art et la signification des différents symboles sculptés dans le bois des canoës sacrés, des totems et autres outils du quotidien, ou dans les pylônes des maisons traditionnelles

On ne voit pas le temps passer, et il est 17h30 lorsqu’on sort du musée… 🙂 On flâne un moment sur les quais animés, puis on prend l’apéritif au pub “POP”, dans le centre ville.

Wellington regorge de petits cafés et question restaurant, la cuisine de l’Asie du sud-est est à l’honneur en raison de la forte immigration asiatique (et du tourisme) en Nouvelle-Zélande : des restos chinois, japonais, vietnamiens, cambodgiens, sud-coréens… Désemparés face au choix, on se décide pour le “Curry Heaven”, un restaurant indien repéré sur TripAdvisor. Très bon choix, la nourriture est excellente, le cadre sympa et la serveuse aux petits soins ! La carte propose tous les plats en 4 niveaux épicés : doux, moyen, ou “Kiwi hot” versus “Indian hot”. Pas mal ! Je tente “moyen” (parfait, j’ai la bouche en feu juste comme il faut), tandis que Chris s’aventure pour le “Kiwi hot”, qui lui convient très bien, au grand soulagement de la serveuse qui revient vers nous après la 2eme bouchée pour s’assurer qu’on ne fume pas des oreilles. On passe une excellente soirée et on se régale !

On veut retourner au camping en bus, mais voilà que le plupart des arrêts au centre ville sont fermés et déviés vers la banlieue ; certaines rues semblent fermées par un festival ou quelque chose du genre ! Ou alors c’est parce que ce soir la ville accueille le concert d’Eminem, on ne saura jamais… 🙂 Heureusement qu’un gars est venu vers nous a l’arrêt de bus pour nous avertir qu’il était fermé, car on aurait pu attendre longtemps !

On trouve finalement un arrêt temporaire, qui nous amène à 2 rues du camping, ou on arrive vers 22h30. Demain est une grande journée : on traverse le Détroit de Cook en ferry direction l’île sud !

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *